//
Bonne lecture!
Agriculture, Transports

Agro-carburants : Et si l’Europe se trompait ?


 

La Commission Européenne a sélectionné la semaine dernière 7 organismes de certification de biocarburants qui vont réaliser des audits auprès des entreprises productrices pendant 5 ans. Ces audits seront basés sur des critères de certification choisis par ces organismes, qui évalueront la « durabilité » de cette énergie.  La filière devra s’engager pour une réduction de gaz à effet de serre d’au moins 35%, ainsi qu’une réduction de la consommation d’eau des biocarburants, des produits chimiques,  des impacts négatifs sur la qualité des sols et elle ne doit pas avoir lieu sur des surfaces en forêts ou tourbières. Il est clair que cette démarche va dans le même sens que la Directive de l’UE adoptée en 2009, qui veut rendre les biocarburants obligatoires (oui, obligatoires !) à hauteur de près de 10% de la totalité des carburants utilisés dans le transport d’ici à 2020 (les autres énergies renouvelables ne représentant qu’une part minime). Par cette certification, l’UE se dote d’arguments de choc pour défendre l’industrie des biocarburants. Alors même que ce débat fait mouche, l’UE ne prend pas le temps de s’arrêter, de faire une pause, et de réfléchir si oui ou non, les biocarburants sont la solution à tous nos maux.

Cette avancée vers la certification dite « durable » des biocarburants (qui a le mérite de rendre les entreprises du secteur heureuses) arrive peu après la publication d’un rapport commun de l’Organisation Mondiale du Commerce, de la FAO (Food and Agriculture Organisation), du Fonds Monétaire International et de l’OCDE, qui révèle les dangers d’une subvention excessive des agro-carburants. Ce document (disponible ici) explique que ces carburants sont en grande partie responsables de la volatilité des prix des denrées alimentaires sur le marché, et ce de manière croissante.

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai comme l’impression que quelque chose cloche dans ce scénario. Que des organisations aussi massives et influentes que celles citées plus haut mettent en garde contre une trop grande utilisation des biocarburants, alors même que ce discours a été tenu par les écologistes de tous bords avant même leur commercialisation, relève du miracle. Et pendant ce temps, l’UE joue la sourde oreille. Pourquoi ? Pour protéger cette industrie ? Il est important de préciser que les 7 organismes de certification font tous partie du business des biocarburants. En voici la liste : ISCCBonsucro EU RTRS EU RED RSB EU RED ; 2BSvs ; RBSA et Greenergy. Pourquoi la Commission n’a-t-elle pas effectué une sélection plus neutre, ou plus diversifiée ?

Il est évident qu’afin de faire face à une pénurie de denrées fossiles, le secteur de l’énergie va devoir trouver des alternatives. Mais l’UE ne devrait pas dépenser toute son énergie dans la course aux carburants agricoles. Rien que l’expression « carburants agricoles » sonne étrange. On nous montre des images de petits Somaliens entre la vie et la mort, tués par la famine, et l’UE se contente de subventionner et promouvoir l’exploitation de terres arables pour remplir nos bidons à essence. Nos terres ne servent plus à nourrir les hommes, mais à nourrir nos voitures. Nous sommes descendus bien bas.

Mais si l’OMC s’engage dans la rédaction d’un rapport relativement négatif à l’égard des carburants, pourquoi n’établirait-elle pas des clauses limitant l’exportation des agro-carburants vers l’UE? Que l’UE fasse ce qu’elle veut de ses propres terres, mais qu’elle n’aille pas piller celles des autres pour remplir ses stations à essence !

Source illustration: http://www.paperblog.fr/642280/biocarburants-revoir-les-objectifs-europeens/
Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :